Le scanner

Définition

    Le scanner ou tomodensitométrie (TDM) est un examen radiographique qui utilise les rayons X en faisceau très étroit, avec leur propriété de traverser les tissus en fonction de leur densité, pour réaliser des images en coupes axiales et fines du corps avec le plus souvent, l'utilisation de produit de contraste qui permet de renforcer les contrastes au niveau des viscères pleins.

 

Les types de scanner

L'arthroscanner

Principe

  • Permet de visualiser les parois internes d'une articulation.

Objectif

  • Explorer des douleurs articulaires situées au niveau du genou, de l'épaule, de la hanche et plus rarement de la cheville, du coude ou du poignet.

 

le scanner abomino-pelvien

Principe

  • Permet de visualiser le tube digestif (du bas de l'œsophage au rectum), les organes pleins (foie, rate, pancréas, reins,...), les vaisseaux et les ganglions de l'abdomen et du pelvis.

Objectifs

  • Compléter l'exploration d'anomalies détectées par d'autres examens radiologiques (échographie, lavement baryté,…) et/ou biologiques (bilan hépatique, pancréatique,…).
  • Préciser un diagnostic d'une maladie localisée dans l'abdomen ou le pelvis.
  • Surveiller l'évolution d'une maladie sous traitement. 
  • Bilans, avant ou après une chirurgie digestive.

 

Le scanner cérébral

Principe

  • Permet de visualiser les os et les vaisseaux du crâne, du cerveau, des méninges et des cavités du cerveau.

Objectifs

  • Dépister une anomalie infectieuse, une malformation ou une tumeur. 
  • Apprécier le retentissement d'un traumatisme crânien s ou d'un accident vasculaire cérébral sur les autres structures cérébrales.

 

Le scanner des sinus

Principe

  • Permet de visualiser les parois et le contenu des principaux sinus de la face.

Objectifs

  • Bilan des pathologies chroniques sinusiennes comme les sinusites chroniques ou la polypose ou en cas de suspicion de tumeur bénigne ou maligne. 
  • Traumatismes de la face.

 

Le scanner lombaire

Principe

  • Permet de visualiser les structures vertébrales et paravertébrales lombaires (disque intervertébral, ligaments, muscles), ainsi que les éléments du système nerveux qu'elles contiennent (moelle épinière et racines nerveuses).

Objectifs

  • Bilan des douleurs, dont l'origine pourrait être une compression nerveuse par une structure vertébrale ou paravertébrale (douleur à type de sciatique). 
  • Suspicion d'une compression de la moelle.

 

Le scanner ORL

Principe

  • Permet de visualiser l'anatomie de la région comprenant le pharynx et le larynx.

Objectifs

  • Compléter le bilan des tumeurs détectées par la laryngoscopie, avant une intervention chirurgicale.
  • Surveiller l'évolution après traitement et rechercher d'éventuelles récidives.

 

Le scanner thoracique

Principe

  • Permet de visualiser les poumons, la plèvre, et les vaisseaux qui irriguent les bronches et les poumons.

Objectifs

  • Préciser une anomalie découverte à la radiographie de thorax ou pour surveiller l'évolution d'une maladie pulmonaire en cours de traitement. 
  • Dépister des petites tumeurs ou métastases d'un cancer, avant qu'elles ne soient visibles à la radiographie pulmonaire conventionnelle.

 

La préparation à l'examen

  • Information du patient :
  • Expliquer au patient, le but et le déroulement de l'examen : non douloureux, possibilité de sensation de chaleur lors du passage du produit de contraste iodé.
  • Durée longue de 45 minutes.
  • Bilan biologique :
  • Bilan de la fonction rénale : urée, créatinine.
  • Traitement en cours :
  • Antidiabétique oral (biguanides) à arrêté 48 heures avant car risque d'interactions avec le produit de contraste.
  • Si terrain allergique : prise d'un traitement 72 heures avant l'examen.
  • Etre à jeun depuis 4 à 6 heures afin d'éviter les vomissements pouvant être provoqué par le produit de contraste.
  • Prise des paramètres le jour de l'examen : température, pulsations, pression artérielle.

 

La surveillance de l'examen

  • Surveillance de l'élimination du produit de contraste :
  • Boire abondamment.

 

 

 

 

Vous avez des questions ?

Contactez-nous !

 

Radio-Protect

12, rue Lamblardie

75012 Paris

 

09.73.61.78.30

07.86.59.56.44

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.


Appel

Email

Plan d'accès